Heures au format UTC + 1 heure



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juil 2016
Messages: 213
Sexe: Masculin
N° Siret: 0
MessageSujet du message: Mardi avec mon père ....
Posté: 31 Aoû 2016, 21:20 

Possible de relire ici sur mon blogue http://shoshin.canalblog.com/

Mardi avec mon père …

Il y a pas longtemps je lisais un merveilleux livre … le titre Morrie : une Leçon de vie écrit par Mitch Albom l’histoire d’un élève qui rencontre des années plus tard son vieux prof qui lui donne chaque mardi sa dernière leçon de vie. J’ai beaucoup aimé.

Pour revenir au sujet je suis aller voir mon père qui souffre de démence fronto-temporale, hier, mardi. J’ai eu le droit moi aussi à ma propre leçon de vie. Mon père dans sa normalité était un homme très dur … malade mentalement, spirituellement et psychologiquement. Mais dans sa démence il y a des moments où il devient d’une lucidité et d’une franchise qui déstabilise.

Ce père qu’il y a des années à voulu me tuer en crise m’a serrer dans ses bras … m’a demandé s’il avait été une bonne personne, s’il avait été un bon père … bien entendu je n’ai plus devant moi un adulte mais un enfant … mais je ressens la détresse … je me suis toujours demandé ce que mon père avait l’air avant d’avoir été abimé par la colère, par la maladie, par ses propres choix … j’en est eu un petit aperçu hier.

Avec plus de qualités humaines, s’inquiètant de mon sort, du sort des autres, aimable avec le personnel, anxieux voulant être rassuré … je sais que la maladie progresse que bientôt il nous restera que le touché … avant la fin. Mais d’un autre côté comment de gens ont cette chance dans cette malchance de pouvoir faire la paix bienveillante.

J’ai avec droit beaucoup de tristesse mais je ne me sert pas de cette tristesse contre moi-même ou les autres. J’apprécie ce moment triste et touchant, calme et heureux aussi. Cette relation qui débute dans la fin … une fois les attaches de la vie disparu deux personnes sans attache une s’en allant vers sa fin … l’autre ayant abandonné l’idée de réalisation et ne vivant que le bonheur présent se regarde, se parle, se console et s’explique.

Le pardon est un choix que tu fais, un cadeau que tu donnes à quelqu’un même s’il ne le mérite pas. Cela ne coûte rien, mais tu te sens riche une fois que tu l’as donné. Lurlene McDaniel


Haut
  Profil Site Internet 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juin 2014
Messages: 1672
Localisation: Seyssinet-Pariset (38170)
Sexe: Féminin
Age: 52
N° Siret: 47853071000019
Posté: 01 Sep 2016, 06:47 

Merci shoshin pour ce beau partage :l:

tu as mille fois raison, le pardon est un cadeau que l'on se fait à soi-même et à l'Autre :l: :l:

_________________
Véronique
http://etre-et-lumiere.com


Haut
  Profil Site Internet 
 
Hors ligne

Inscription: Mar 2015
Messages: 777
Sexe: Non specifié
N° Siret: 0
Posté: 01 Sep 2016, 09:09 

Merci pour ta touchante histoire Shoshin :tom:


Haut
  Profil 
 
Hors ligne

Inscription: Aoû 2016
Messages: 127
Localisation: Grenoble
Sexe: Masculin
Age: 42
N° Siret: 0
Posté: 01 Sep 2016, 10:13 

C'est une expérience difficile mais qui débouchera sur du positif à mon avis... :)


Haut
  Profil 
 
Hors ligne

Inscription: Juil 2014
Messages: 161
Sexe: Non specifié
Posté: 04 Oct 2016, 15:15 

Bonjour à toutes et a tous,


Bonjour Shoshin,


Souviens-toi….


Souviens-toi de qui tu es…

Si tu te souviens de qui tu es, alors tu te souviens qui est réellement ton père….

même si lui a choisi de rester encore dans l’expérience de l’oubli, souviens-toi pour lui…

Si tu te souviens qui il est réellement, alors dans cet instant, tu l’élèves et il t’élève…

alors toi et lui vous retrouvez votre véritable « place », celle que vous n’avez jamais quitté… celle que vous avez cru avoir perdue, par amour pour une idée : faire l’expérience « de ce que vous n’êtes pas »… mais jamais vous ne pouvez réellement vous perdre, perdre votre « place », parce que jamais vous ne vous êtes réellement oubliez…

en dépit des apparences, toi et lui, vous ne vous êtes jamais oubliés, séparés, vous vous êtes toujours tenu la main, et dans ce jeu de l’oubli, toi et lui, vous vous êtes donnés et, vous vous donnez encore l’un à l’autre pour vous souvenir, chacun de vous est le « garant du souvenir » de l’autre… chacun de vous est déjà au service de l’autre…


C’est une expérience très riche que vous vous êtes offert là, toi et ton père… même cette maladie est un cadeau que vous vous offrez mutuellement, une opportunité à « VOIR »….

je t’invite à ne pas te contenter de regarder l’emballage de ce cadeau (la surface des choses), ni même de te contenter de mettre une nouvelle couche d’emballage en te racontant une autre histoire à partir de l’histoire de la mémoire d’un toi et d’un moi)…. mais d’ouvrir en grand ce Cadeau en élargissant ton regard et d’y plonger en plein cœur….

l’expérience de la maladie de ton père (l’oubli de qui il est) est un magnifique clin d’œil… cette maladie t’amène à voir que sa personne a changé… qu’elle est en quelque sorte « neuve »…

tu en prends conscience avec ce qu’il te donne à voir de lui, mais est-ce que cela n’a pas toujours été le cas, pour ta personne comme la sienne ?...

à chaque instant, ce que tu as été est mort et à la naissance de l’instant suivant ta personne est née neuve, sans histoire,…

l’instant qui précède l’instant qui est, est mort, il n’existe plus sinon dans le bagage de ta mémoire….

à chaque instant une nouvelle personne née au moment-même ou l’ancienne personne meure…. Mais on a peur de laisser mourir l’ancienne personne (la notre et par conséquent celle de l’autre), parce que sans le bagage de la mémoire de l’ histoire qui se raconte entre un toi et un moi, il n’y a plus de prise pour s’appuyer sur l’idée d’ être une personne, une idée à la fois « folle et chérie » qui est le point d’ancrage de toutes nos souffrances…,

sans cette « idée » c’est le grand vide, ce vide qui nous fait si peur… et que l’on a si peur de franchir….. et pourtant… pourtant, c’est dans ce mouvement de laisser mourir que la libération commence à se dessiner…

la personne que tu crois être, meurt et nait nouvelle à chaque instant.. et pourtant , quelque « chose » de plus vaste, de plus large, que la personne, qui est avant même la personne et qui la contient , est et a toujours été présent, Présence immuable, présente à, et lors, de ces successions de morts et de naissances…

en dépit de cette successions de morts et de naissances (dans la même existence) ce « quelque chose », n’est jamais mort, jamais né, il a toujours été là, est toujours là, et demeure pur, pure innocence, inaltérée par la mémoire de la personne et l’ histoire qui se raconte...

tu ne peux pas « voir » ce quelque chose, tu ne peux même pas l’approcher, le toucher, le définir, ni le concevoir, il est sans attribut, sans sujet….et pourtant, il est bien là… ce « quelque chose » , c’est ce que tu es réellement, c’est ce que ton père est réellement, c’est ce que nous sommes tous réellement… et ce Réel, c’est ce qui voit en toi à travers toi et qui ne peut être vu, c’est ce qui voit apparaitre et disparaitre en toi tous les « mouvements intérieurs » ….

Souviens-toi… …. je sais que tu sais…. Souviens-toi…. , je sais que tu sais, même si tu ne sais pas encore ce que tu sais déjà….

Souviens-toi….. je sais que tu sais que tu ne t’es jamais réellement oublié même si tu joues encore avec l’idée de l’oubli, que tu chéries encore cette idée parce qu’elle te sert encore à te protéger de ta propre Lumière, Lumière que tu crois avoir oublié, que tu as cru ne pas être, en voulant jouer à être ce que tu n’es pas, ce que tu n’as jamais été… ….

Souviens-toi et tu souviendras de TON innocence et de l’innocence de la personne que tu as cru être…. Souviens-toi de Ton Innocence et tu te souviendras de l’innocence de tous….

Souviens-toi….

Souviens-toi que chaque fois que tu te souviens, tu te souviens pour tous…

A bientôt…


Haut
  Profil 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juin 2014
Messages: 1672
Localisation: Seyssinet-Pariset (38170)
Sexe: Féminin
Age: 52
N° Siret: 47853071000019
Posté: 17 Oct 2016, 07:25 

Merci Maria, c'est toujours un immense plaisir de te lire :l: :l:

_________________
Véronique
http://etre-et-lumiere.com


Haut
  Profil Site Internet 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit